Faire des affaires à Saguenay 1 800-463-6565

Les forces de Saguenay

La ville de Saguenay figure au 7e rang des villes les plus importantes du Québec en terme de population. Son économie, qui a pris naissance dans la production d’aluminium et l’exploitation du bois, est aujourd’hui diversifiée et dynamique. Ce facteur contribue à accroître son développement en stimulant la confiance des investisseurs qui n’hésitent pas à s’y établir.

Aux avantages déjà existants reliés aux différents secteurs dans lesquels évolue l’économie de Saguenay, il faut maintenant inclure l’exploitation du Nord québécois. Ce dernier, associé à l’infrastructure mise en place au cours des dernières décennies afin d’exploiter le potentiel hydroélectrique de ce vaste territoire, confère à Saguenay une place géographique de premier choix par rapport à toute autre ville.


Une porte d’accès au Nord

Saguenay possède des infrastructures majeures pour faciliter l’accès au Nord. Elle offre aux investisseurs et entrepreneurs un éventail complet de services de toute nature. On y trouve, notamment, des installations portuaires donnant directement accès à la voie maritime du Saint-Laurent, ainsi que des routes modernes et sécuritaires.

Un aéroport et un réseau ferroviaire reliés au système nord-américain complètent ce tableau. À cela s’ajoute une solide infrastructure en matière de santé (hôpital universitaire) et d’éducation (une université et des collèges d’enseignement professionnel).


L’exploitation du Nord québécois

Comme son nom l’indique, l’exploitation du Nord québécois fait partie d’un programme de développement économique des régions situées au nord du 49e parallèle. Il prévoit des investissements publics et privés de l'ordre de 80 milliards $ dans un horizon de 25 ans.

Le plan est axé sur le développement durable. Il comprend entre autres l’exploitation minière, le développement de projets d'énergie renouvelable, la construction d'infrastructures de transport, le développement touristique et bien d’autres activités. Il devrait permettre le maintien et/ou la création de 20 000 emplois par année pendant sa durée.

Sur les plans géographiques, environnementaux et économiques, ses principales caractéristiques sont les suivantes :

  • Il s’étend à l’ensemble du territoire du Québec situé au nord du 49e parallèle puis au nord du fleuve Saint-Laurent et du golfe du Saint-Laurent; il couvre près de 1,2 million de km2, ce qui représente
    72 % de la superficie du Québec; en résumé, il englobe la région du Nord-du-Québec, la majeure partie de la région de la Côte-Nord et la partie nord de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean;
  • Il dispose d’une des plus importantes réserves d’eau douce au monde;
  • Il représente plus des 3/4 de la capacité de production hydroélectrique installée au Québec; le potentiel de ressources hydrauliques, éoliennes et photovoltaïques non encore exploité est tout aussi considérable
  • Il comprend plus de 200 000 km2 de forêts commerciales;
  • Il renferme des ressources fauniques exceptionnelles, dont des rivières à saumon reconnues internationalement;
  • À l’échelle du monde, il constitue l’un des derniers territoires de conservation naturels encore intacts;
  • Il comprend 63 villes, villages et communautés reliés au reste du Québec par un ensemble d’infrastructures routières, ferroviaires, maritimes ou aéroportuaires;
  • Il est régi en grande partie par la Convention de la Baie-James et du Nord québécois et la Convention du Nord-Est québécois;
  • Il assure la totalité de la production québécoise de nickel, de cobalt, des éléments du groupe du platine, de zinc, de minerai de fer et d’ilménite, ainsi qu’une part importante de la production d’or; il recèle également du lithium, du vanadium et des éléments de terres rares;